Un jardin facile et fleuri en ayant l'air d'une pro !
Bienvenue !

Tuyau de serpolet à Tine

Tuyau de serpolet à Tine

Vous croyez que je me suis remise à la téquila?

Pas du tout. Je vais vous parler du thym serpolet.

Tine qui a beaucoup de talent, m’a laissé un adorable message où elle me racontait qu’elle recherchait du thym serpolet dans Paris. J’imagine que ce n’est pas facile à trouver en cette saison.

Bon, on va commencer par ce thym serpolet : c’est quoi?

Le serpolet est une variété de thym qui pousse à l’état sauvage en Provence jusqu’à 2000m d’altitude. Là-bas, on l’appelle farigoule.

On l’utilise dans les pelouses où on ne marche pas trop pour remplacer l’herbe. Il demande peu d’entretien, et fleurit au printemps et à l’automne. Du coup vous avez une pelouse fleurie. Sympa non? Mais attention, ça ne marchera pas dans une terre humide ou sur un gazon que vous arroserez tout l’été. C’est une plante qui pousse naturellement dans des sols sec et poreux et qui supporte mal l’eau. Par contre, il adore être tondu après la floraison…

Attention! Avec une tondeuse qui a des bonne lames aiguisées. Sinon, vlam, ça arrache tout! Car c’est un minuscule arbrisseau, avec des branches un peu plus dures que des brins d’herbe. Il lui faut donc des bonnes lames. Et ne pas jouer au foot dessus.

serpolet

 

En phytothérapie, on utilise le serpolet en anti-microbien pour la gorge et la toux. En tisane.

 

 

Et si on apprenait des langues ? (vu qu’il pleut dehors)

latinThymus serpyllum
anglaiscreeping thyme 
allemandQuendel, Feldkümmel
italien: serpillo

Dans le titre de cet article, je vous ai promis un tuyau sur le serpolet. Le voici :

Il est parfois difficile de trouver ce qu’on veut chez les pépiniéristes. Surtout des plantes un peu spécialisées ou peu courantes dans une région. Dans ces cas-là, il faut se rabattre sur internet et chercher sa plante chez un pépiniériste. (il y en a trop!) Comme ce n’est pas toujours une recherche facile, voilà mon super tuyau :

L’ASPECO ! L’association des pépiniéristes collectionneurs. Vous rentrez le nom de votre plante dans le moteur de recherche et ça vous renvoie chez les pépiniéristes collectionneurs qui les ont. Il suffit alors d’aller sur leur site et de passer commande. Bien non?

Je n’ai aucun contrat d’affiliation avec les pépiniéristes de cette association et donc je ne toucherai rien si vous achetez chez eux. Je trouve juste que ces gens font un travail formidable de recensement et de préservation des diversités. Du coup, je fais un peu de pub pour eux. Je trouve toujours des plantes exceptionnelles chez eux. Ensuite, ouarf, je les bouture dans mon jardin…

D’ailleurs, au passage j’en profite pour vous dire que le serpolet est un arbrisseau et qu’il se bouture parfaitement bien, comme du thym classique.

Voilà Tine, vous savez tout et nous aussi! Et racontez-nous bientôt vos cultures de serpolet!

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Et si vous appreniez à faire un jardin?

Et si vous ne voulez pas lire sous le soleil, mais plutôt faire des tas de trucs avec des pelles et des sécateurs, alors vous trouverez tout au long de ce blog des conseils et des astuces. Et vous pourrez vous faire un paysage bien à vous caréné sur mesure. Un vrai jardin quoi. Mais le vôtre!

Vous pourrez même lire au soleil

Sur ce blog vous trouverez des tas de livres sur le jardin. Histoire de ne rien faire et de laisser les herbes pousser tranquille. Vous verrez, un jardin c'est aussi fait pour ça. Bon. Mais comme le truc c'est quand même de faire un jardin, les livres vous donneront plein d'idées!
Lire les articles précédents :
Pourquoi les arbres jaunissent en automne?

Les arbres jaunissent en automne, tout le monde  le sait. Et bien vous n'allez pas le croire : Pas du...

Fermer