Un jardin facile et fleuri en ayant l'air d'une pro !
Bienvenue !

Conversation intime avec le règne des champignons

Conversation intime avec le règne des champignons

Vous savez que les champignons sont des présentoirs/parapluies à spores. Ces amas de fibres qu’on adore cueillir à l’automne font partie du règne des champignons. Pas des plantes et ou des animaux. Non. Ce sont des êtres vivants à part entière mais différents de ceux qu’on connaît depuis toujours.

Comme tous les êtres vivants, ils ont un mode de communication. Et oui. Sinon, à quoi ça sert d’être vivant? Oh bien sûr, ça ne passe pas par le son comme les animaux en ont l’habitude. Les champignons ne grognent pas, ne parlent pas et ne chantent pas. Et pourtant, à leur manière ils discutent.

Tous les champignons du règne des champignons ont des conversations chimiques. Ils ont des conversations chimiques avec les plantes.

Vous savez que les champignons sont en fait des mycorhyzes. Des fibres blanches qui se développent sous terre comme une gigantesque toile, des fibres qui se croisent, se recroisent et avancent toujours plus loin sur des centaines de m2 (ou plus). Pour grandir comme ça, pour s’étaler de partout, elles ont besoin d’aide.

Les mycorhyzes, oh les pauvres, ne peuvent pas récupérer de carbone. Elles sont souterraines et ne reçoivent pas la lumière. Donc pas de photosynthèse. Et comment vivre sans lumière? Comment vivre sans carbone? Personne ne peut vivre sans carbone! Argl…

Les mycorhyzes ont dû passer des accords avec les autres être vivants qui sont sous terre. Elles ont inventé le troc souterrain : tu me donnes du carbone et je te donne un truc en échange.

Les plantes n’ont pas pu résister à la proposition. Vous connaissez les plantes : elles ne peuvent pas bouger. Elles sont fixées au sol par leurs racines. Ca les fragilise. Imaginez: vous êtes une graine, c’est le printemps, la vie est belle, le soleil brille. Du coup, vous germez avec entrain, enfoncez vos racines dans le sol et youpi. Et puis soudain, vous levez la tête et là horreur, vous voyez un grand arbre qui sort ses feuilles… Jour après jour l’ombre s’étale autour de vous. Le soleil passe à peine… Sans soleil vous souffrez terriblement! Que faire?

Sous terre, les mycorhyzes elles, bougent, s’étalent, vont de là à là… Un peu arrogantes, comme les animaux qui se baladent comme ils veulent. Mais ouf,  les mycorhyzes ont besoin de carbone! Et elles le crient à qui mieux mieux! « Carbone! Je veux du carbone! Qu’est-ce que vous voulez en échange? Allez allez! J’ai plein de trucs à donner! »

C’est donc le moment de passer un deal. Vous lui promettez tout ce qu’elle veut. La mycorhyze va s’accrocher à vos racines. Du coup, elle va vous donner du phosphore de l’azote et du phosphate! Et sans compter les antibiotiques pour tenir le coup. Ahhh! Vous vous sentez déjà mieux non?

Mais la mycorhyze en fait encore plus : elle va filer jusqu’à une autre plante qui vous ressemble. Elle va se transformer en immense pileline à carbone. La plante qui vous ressemble va vous envoyer tout ce dont vous avez besoin pour pousser, même sous un arbre!

Au passage, bien sûr, la mycorhyze prend sa dose de carbone. En fait, la mycorhyze va de plante en plante, se nourrit jusqu’à l’ivresse, court sur des centaines de mètres pour aider les plantes. Et en plus sort de terre des amas fibreux pour les animaux que nous sommes.

Quand même vous avouerez, elles sont pas super sympa ces mycorhyzes?

Le règne des champignons est solidaire avec tous.

Il est solidaire avec les plantes pour lesquelles il assure la circulation de plein de trucs chimiques. Et avec nous pour qui il se rend souvent comestible. Prenons-en de la graine.

règne des champignons

Et si vous voulez planter un arbre, pour être sure que tout ira bien pour lui, assurez-vous qu’il y a des champignons pas loin. Sinon, il va se sentir seul et n’aura de conversation avec personne. Or, un arbre peut déprimer.

1 commentaire
  1. j’adore ce texte dans l’esprit des histoires à la « montessori »

    info
    Dans la nouvelle classification : eucaryotes…unicontes…opisthocontes…champignons… puis eumycètes

    bonne continuation

Laisser un commentaire

Et si vous appreniez à faire un jardin?

Et si vous ne voulez pas lire sous le soleil, mais plutôt faire des tas de trucs avec des pelles et des sécateurs, alors vous trouverez tout au long de ce blog des conseils et des astuces. Et vous pourrez vous faire un paysage bien à vous caréné sur mesure. Un vrai jardin quoi. Mais le vôtre!

Vous pourrez même lire au soleil

Sur ce blog vous trouverez des tas de livres sur le jardin. Histoire de ne rien faire et de laisser les herbes pousser tranquille. Vous verrez, un jardin c'est aussi fait pour ça. Bon. Mais comme le truc c'est quand même de faire un jardin, les livres vous donneront plein d'idées!
Lire les articles précédents :
Vous aimez les champignons, surtout les cèpes? Mais savez-vous bien ce que vous avez dans votre assiette?

Regardez bien votre champignon. Il est appétissant non ? Alors, faites un jeu : demandez-vous qu'est-ce qu'un champignon. Est-ce que...

Fermer