Un jardin facile et fleuri en ayant l'air d'une pro !
Bienvenue !

Pourquoi les arbres jaunissent en automne?

Pourquoi les arbres jaunissent en automne?

Les arbres jaunissent en automne, tout le monde  le sait. Et bien vous n’allez pas le croire :

Pas du tout du tout du tout, les arbres ne jaunissent pas en automne !

Oui, vous avez bien lu, les arbres ne jaunissent pas en automne. Incroyable non?

Les arbres et les arbustes ont naturellement une couleur flamboyante. C’est leur couleur d’origine.

Un arbre a des feuilles rouges, ou rousses ou jaunes… Chaque feuille d’arbre contient des pigments différents selon les espèces. Ce sont ces pigments qui donnent les couleurs particulières qu’on voit en automne.

Par exemple les caroténoïdes dans une feuille lui donnent une couleur plutôt orangée. Le xanthophylle donne une teinte jaune aux feuilles. Les couleurs rouges et pourpres proviennent d’une autre famille de pigments appelée anthocyane. On peut donc dire que les arbres jaunissent au printemps, dès que les feuilles poussent.

Bref, une feuille n’est pas naturellement verte. Elle devient verte.

La bonne question à poser n’est plus pourquoi les feuilles jaunissent en hiver, mais plutôt : pourquoi les feuilles verdissent au printemps?

Pourquoi les arbres verdissent au printemps ?

Vous savez maintenant que les feuilles contiennent des pigments qui donnent les couleurs d’origine d’un arbre.

Au  printemps, les feuilles naissantes se gorgent de chlorophylle. La chlorophylle est aussi un pigment, et il est vert.  La chlorophylle permet au végétaux de  capter l’énergie solaire et d’utiliser cette énergie pour produire ses nutriments. Grâce à cette énergie solaire, l’arbre prend le gaz carbonique de l’air et de l’eau contenue dans le sol. Avec ce gaz carbonique, l’arbre produit du sucre nécessaire à sa croissance. Une fois que c’est fait, il rejette de l’oxygène.

Bref, les feuilles reçoivent un maximum de pigments de chlorophylle pour assurer la survie de l’arbre.

D’ailleurs, vous avez remarqué la force du vert des végétaux en août? Tout est vert vert vert ! Saturé de vert jusqu’à l’écoeurement. Le vert atteint une profondeur, une densité qu’il n’a que ce mois-là de l’année. Burn out total. Et oui, en août la nature est overshootée à la chlorophylle.

Alors qu’au printemps, les verts sont tendres, tous frais, car la chlorophylle arrive dans les petites feuilles mais doucement, à petite dose.

A l’automne, quand l’hiver approche, la luminosité diminue, les nuits deviennent froides. L’arbre sait qu’il va entrer en période d’hibernation. Il comprend que la période de croissance est finie pour lui. Il n’a plus besoin d’autant d’énergie qu’au printemps. L’arbre pense alors à économiser son énergie pour supporter l’hiver à venir.

Comment fait-il? Il produit de minuscules bouchons de liège à la base des feuilles. Ca bloque l’approvisionnement des feuilles en chlorophylle. C’est pour ça que le pigment vert disparaît petit à petit de la feuille, ce qui laisse apparaître les autres pigments présents en permanence dans la feuille. Le rouge, le jaune et toutes les nuances possibles.

Mais pauvre feuille qui ne reçoit plus de chlorophylle! Elle ne reçoit plus d’énergie! Alors elle pompe tout ce qu’elle peut dans ses dernières molécules de chlorophylle, jaunit, rougit, et petit à petit se dessèche pour finalement se détacher, tomber et mourir. Argl.

les arbres jaunissent

Les conifères ont de la chance : ils supportent bien le froid. Du coup, ils continuent à alimenter leurs petites aiguilles avec des pigments de chlorophylle et les arbres restent verts.

Mais si tout cela vous donne un coup de blues, filez vite sur ma page jardiner en septembre pour continuer à vous activer dans le jardin avant les grands froids. Et surtout, profitez des couleurs !

6 commentaires
  1. ces arbres, si intelligents, méritent toute notre attention pour les bienfaits qu’ils nous donnent.
    et moi j’ai enfin trouvé la bonne question et sa réponse, merci mille feuilles 😉

    • Merci pour ce commentaire plein d’humour! Cela me donne l’envie d’écrire un article sur ces bienfaits car effectivement les arbres sont étonnants.

  2. Au printemps, j’avais trouvé d’immenses branches de saule abandonnées sur un trottoir. Je les ai chargées dans ma voiture et ai tenté de les bouturer. Apparemment ça a un peu marché et j’ai l’impression que les branches ont bien pris, même si certaines sont devenues noires (je suppose que là, elles sont dead). Mais là depuis quelques semaines, les petites feuilles jaunissent et tombent. J’espère que c’est normal, que c’est un signe de bonne santé, et que la plante n’est pas en train de mourir. Merci de me renseigner.
    PS : faudra-t-il cet hiver que j’emballe la plante (2 mètres de haut) pour la protéger du gel?

  3. Bonjour Frédérique. Bravo pour les saules. Oui, il faut supprimer les branches noires (mortes). Couper les parties de bois qui sont noires. Les feuilles jaunissent car c’est l’automne. Les jours raccourcissent et les nuits rafraîchissent. La plante se met en veille et bloque la chlorophylle. Donc ce n’est pas grave. Par contre il va falloir penser à replanter ces branches cet hiver. Elles ne vont pas pouvoir vivre uniquement d’eau fraîche.
    Il faudrait profiter de l’hiver pour les replanter dans des pots assez grands pour supporter la prise au vent quand les feuilles ressortiront. Bonne terre + gravier au fond = petit arbre qui deviendra grand mais pas trop car il restera en pot.
    La plante peut rester dehors si elle est en pot. Elle peut aussi rester dehors dans l’eau, mais il ne faut pas que l’eau gèle. Ce n’est pas la peine d’emballer les saules, ils tiendront le coup. J’adore les saules! Saules + graminées + bambous = sensation d’apaisement. A bientôt

Laisser un commentaire

Et si vous appreniez à faire un jardin?

Et si vous ne voulez pas lire sous le soleil, mais plutôt faire des tas de trucs avec des pelles et des sécateurs, alors vous trouverez tout au long de ce blog des conseils et des astuces. Et vous pourrez vous faire un paysage bien à vous caréné sur mesure. Un vrai jardin quoi. Mais le vôtre!

Vous pourrez même lire au soleil

Sur ce blog vous trouverez des tas de livres sur le jardin. Histoire de ne rien faire et de laisser les herbes pousser tranquille. Vous verrez, un jardin c'est aussi fait pour ça. Bon. Mais comme le truc c'est quand même de faire un jardin, les livres vous donneront plein d'idées!
Lire les articles précédents :
Les boutures en tous genres

Dans mon article faire des boutures en septembre, Cerise a laissé un magnifique commentaire. Je ne peux pas m'empêcher de le...

Fermer