Un jardin facile et fleuri en ayant l'air d'une pro !
Bienvenue !

Le genêt : le roi du jardin facile!

Le genêt : le roi du jardin facile!

Le genêt est un merveilleux arbuste. En plus il devient fou. Une année comme celle-ci, 2012, il a fleuri 3 fois!

genêtVous le connaissez forcément, on l’appelle aussi le genêt à balais. Jaune, en Provence et ailleurs. Avec une drôle d’architecture, pas vraiment des feuilles. Et parfumé dès qu’il fleurit, en juin normalement. Mais là, avec la douceur de janvier, la floraison de juin plus la chaleur de septembre, vous voilà à trois floraisons. Une merveille je vous dis.

Le genêt est une plante conquérante. Naturellement, elle part à la conquête des terres les plus pauvres, les plus abîmées, là où presque personne ne veut aller. Le genêt s’en fiche. Ce qu’il vaut avant tout, c’est de la lumière, un ciel dégagé au dessus de lui. Et qu’importe pour ses racines qui se font à n’importe quoi. Sols brûlés, sols caillouteux, délavés par les cultures…

Dès que le genêt est installé, il va pousser sans s’arrêter, fleurir autant qu’il peut, semer autour de lui des milliers de graines, germer dans tous les sens. genêtJusqu’à ce qu’il occupe tout l’espace. C’est pourquoi vous devez avoir un  genêt dans votre jardin : il n’a besoin de rien. Pas d’eau, pas d’engrais, et même pas une bonne terre.

La seule chose que vous allez faire,  c’est arracher les petites pousses de genêts pour éviter d’avoir trop de genêts dans votre jardin. Et si vous voulez vraiment faire quelque chose, vous pouvez le tailler fort chaque année pour qu’il ne monte pas trop haut.

Vous pouvez aussi replanter les petites pousses où vous voulez. Ailleurs dans une haie par exemple. En plus, il reste vert en hiver.

genêt

Le genêt peut former de très jolies haies un peu sauvages où vous pouvez mélanger des arbustes à fleurs. Mais vous ferez bien attention à ne planter que des petits arbustes qui ne grandiront pas trop haut et ne passeront pas par dessus le genêt. Car le genêt a besoin d’espace et de lumière au dessus-de lui. Comme le genêt va monter à la recherche du ciel, vous pouvez planter ce que vous voulez en dessous de lui. Le genêt est une plante protectrice pour les autres.

Quand le genêt s’installe quelque part, il sert d’abri à d’autres plantes comme par exemple les chênes. Avec les années, il crée sur le sol un humus qui favorise la pousse de ces arbres. Et plus tard, les chênes dépasseront les genêts et lui feront de l’ombre (ingrats!). Le genêt n’aura plus qu’à partir ailleurs, via ses graines…

N’essayez même pas de planter un genêt à l’ombre. Il a horreur de ça et ira semer ses graines ailleurs pour se replanter là où ça lui plaît.

2 commentaires
  1. Je pose eternellement la même question : est’il vrai que lorsqu’on arrache un genêt on ne peut plus replanter autre chose au même endroit ?

    Merci de votre réponse !!!

    Cordialement à vous,

    • Bonjour,
      Je ne connaissais pas du tout cette histoire. J’ai déjà arraché des genêts et replanté autre chose à la place. J’ai aussi vu de vastes plantations de genêts arrachées pour y replanter des vignes en Provence sans que les vignes en souffrent.
      Bien sûr il ne faut pas le faire avec des rosiers mais pour les genêts, si ce sont des Spartium junceum, je ne connais pas ce problème. Tentez le coup, si vous voyez que votre plante dépérit ou peine à croître, déplacez-là un peu plus loin.
      Bonne chance !

Laisser un commentaire

Et si vous appreniez à faire un jardin?

Et si vous ne voulez pas lire sous le soleil, mais plutôt faire des tas de trucs avec des pelles et des sécateurs, alors vous trouverez tout au long de ce blog des conseils et des astuces. Et vous pourrez vous faire un paysage bien à vous caréné sur mesure. Un vrai jardin quoi. Mais le vôtre!

Vous pourrez même lire au soleil

Sur ce blog vous trouverez des tas de livres sur le jardin. Histoire de ne rien faire et de laisser les herbes pousser tranquille. Vous verrez, un jardin c'est aussi fait pour ça. Bon. Mais comme le truc c'est quand même de faire un jardin, les livres vous donneront plein d'idées!
Lire les articles précédents :
Faire des boutures de rosier en septembre?

C'est la fin de l'été, vous rentrez tout juste de vacances. Ouf, le jardin a bien tenu le coup pendant...

Fermer