Un jardin facile et fleuri en ayant l'air d'une pro !
Bienvenue !

Choisir un fruitier : le c-à-scion

Choisir un fruitier : le c-à-scion

Ce matin, la cervelle embrumée par une mauvaise nuit asséchée par le chauffage trop fort, vous avez collé votre front sur la fenêtre en jetant un regard vide à la grisaille qui se détachait avec difficulté de la nuit humide. Et puis soudain, vos yeux se sont écarquillés, une violente giclée de cortisol a inondé votre cerveau et vous les avez vu ! Oui ! Là ! Devant vous ! Vos trous de jardin !

Un cri sourd vous est monté à la gorge et submergée par l’angoisse vous avez réalisé que vous avez complètement oublié de planter vos fruitiers !

Non ! Ne pleurez pas ! Il n’est jamais trop tard. L’hiver n’est pas fini, il vous reste un peu de temps pour choisir et planter vos fruitiers. Vite vite, jusqu’à mi mars et idéalement à la prochaine lune descendante, du 14 au 16 février vite !!!!  Oui mais ce que vous ne savez pas c’est quelle taille doit faire le fruitier que vous allez planter ! Un petit? Un grand? Argl, vous êtes à sec !

Vous croyez que pour choisir un fruitier, il faut un banquier sympa? Surtout après Noël et les soldes. En plus, vous n’avez pas le temps de négocier un découvert. Alors hop, vite fait bien fait, pour le prix d’une mauvaise pizza, vous pouvez planter un scion. Ouf !

choisir un fruitier

Planter un fruitier oui, mais un scion c’est quoi?

Un scion, c’est une tige d’arbre qui a été greffée sur les racines d’un autre arbre. Le scion peut avoir 1 ou 2 ans. C’est un peu jeune ? Et alors, c’est merveilleux la jeunesse. En plus, un scion ça a plein d’avantages :

  • Comptez 15/20 € pour un scion  de 2 ans qui peut faire 2m de haut. Pas cher hein ?
  • Comme il est jeune, il va super bien reprendre et faire des racines de rêve. Du coup, il va vivre longtemps, longtemps longtemps…
  • Un simple tuteur en bambou suffit pour la plantation. Aucun risque de voir votre arbre se pencher à cause du vent. Ses racines solides, bien proportionnées à sa taille vont lui donner une bonne stabilité.
  • Votre fruitier aura son vrai tronc. Mais de quoi elle parle ? La plupart des fruitiers déjà formés que vous allez trouver sont greffés aux racines, mais aussi en tête. C’est à dire que vous aurez les racines d’un arbre X, le tronc d’un arbre Y et enfin les branches au-dessus avec les fruits que vous voulez. Ca a l’air de rien, mais un arbre, ce n’est pas que ses fruits, c’est aussi sa forme, ses fleurs, son parfum, son bois, son tronc. Oui oui, tous les troncs ne sont pas les mêmes et certains ont beaucoup de charme. Donc là au moins, votre fruitier aura son tronc à lui, avec toutes ses particularité, sa couleur, son écorce ou sa rugosité qui ne seront pas les mêmes que sur l’arbre d’à côté.
  • Il donnera rapidement des fruits. Pas la 1ère année of course, mais la 2ème ! La première année, l’arbre va s’occuper de faire ses branches charpentières, c’est-à-dire les branches principales d’où partiront les branches plus petites. Années après années ces branches grossiront. Et puis il va développer ses racines pour mieux nourrir ses fruits l’année suivante.

Préparer le scion

Vous trouverez des grands scions de 2 ans dans cette pépinière  ou encore dans celle-là. Mais vous pouvez trouver d’autres adresses sur internet. Attention toutefois à la hauteur de vos scions, il faut qu’ils fassent plus de 1,5 m.

Selon la forme que vous voulez, vous allez le couper ou pas. Mais ne vous cassez pas la tête ! Demandez à votre pépiniériste de vous le couper selon la forme que vous voulez qu’il ait quand il sera adulte.

  • Si vous voulez un tronc court, dites-lui que vous voulez un basse-tige.
  • Si vous voulez que les branches charpentières partent à environ 1,5m du sol, dites-lui que vous voulez un demi-tige.
  • Si vous voulez un grand arbre haut, dites que vous voulez un haute tige.
  • Si vous voulez faire une forme rigolote, donnez-lui le nom de la forme, il saura où couper.

Et après?

Après? Rien, vous profitez de l’été et vous bronzez en lisant des livres sur la formation des fruitiers comme ceux de Jacques Beccaletto ou Jean-Yves Prat. Vous trouverez dedans ce que vous ferez à votre scion l’hiver prochain. Mais chaque chose en son temps.

Bon allez, on met le chrono en route… Il ne vous reste plus que 16 petits jours pour commander votre scion avant la lune descendante…. Go go go !

PS : C’est une blague, vous pouvez planter jusqu’à mi mars ! Tant pis pour la lune !

 

Une orgie de scions !

choisir un fruitier

Des racines à faire rêver

choisir un fruitier

Et ce point de greffe, mais comme il est beau !

choisir un fruitier

Ah ces troncs!…

choisir un fruitier

 

Laisser un commentaire

Et si vous appreniez à faire un jardin?

Et si vous ne voulez pas lire sous le soleil, mais plutôt faire des tas de trucs avec des pelles et des sécateurs, alors vous trouverez tout au long de ce blog des conseils et des astuces. Et vous pourrez vous faire un paysage bien à vous caréné sur mesure. Un vrai jardin quoi. Mais le vôtre!

Vous pourrez même lire au soleil

Sur ce blog vous trouverez des tas de livres sur le jardin. Histoire de ne rien faire et de laisser les herbes pousser tranquille. Vous verrez, un jardin c'est aussi fait pour ça. Bon. Mais comme le truc c'est quand même de faire un jardin, les livres vous donneront plein d'idées!
Lire les articles précédents :
Bonne année et magnifiques jardins !

Des fleurs, du bonheur chaque jour et un immense merci pour votre fidélité. http://youtu.be/y6Sxv-sUYtM        

Fermer